La côte d’argent

Louis Auguste Auguin

1824-1904

Huile sur toile 35 X 56 cm de la Maison Blanchet à Paris, montée dans un cadre acajou restauré 49 X 70 cm.
Circa 1880.

Si certains d’entre vous se demandent pourquoi l’on baptise le littoral aquitain de «Côte d’Argent», il n’est qu’à regarder les œuvre de Louis-Auguste Auguin  pour comprendre…
Vous savez que j’aime particulièrement ces «portraits de mer» auquels ont excellé Gueït, Gélos, Paguenaud, Ogier, Roby et justement Auguin, pour ne citer que ceux qui ont travaillé dans notre région et nous en sommes fait petit à petit une spécialité, les chassant un partout.
Il faut dire que l’universalité du thème séduit un public international qui apprécie le sujet et la qualité du traitement.
Dans le cas d’Auguin, ses influences croisées furent celle de Corot dont il fut l’élève à Paris et Courbet lors du voyage de celui-ci en Saintonge, bref, mais qui fut déterminant pour toute une génération de peintres qui transmirent à leur tour cet héritage à leurs disciples tels Gueït par exemple.
J’ignore où se situe le paysage représenté, probablement en Gironde, mais la texture des coups de pinceau dans les nuages, les ourlant de rose qui se reflètent dans l’eau calme, le bleu léger du ciel très détaillé par opposition au littoral qui lui est seulement suggéré en font une œuvre n’ayant rien à envier aux «pierres de rêve» chinoises comme support à la rêverie…
N’hésitez pas à nous demander des photos ou renseignements supplémentaires par mail ou téléphone.
En partenariat avec la Galerie Lafouresse, nous sommes spécialistes des tableaux sur le Pays Basque, les Landes et le Bassin d’Arcachon.

image
Voir également
La Rhune en automne

Jean-Louis Paguenaud (1876-1952) Huile sur carton 32 X 49 cm montée dans un cadre doré à godron 41 X 59 cm. Circa 1930. En 1898, il suit

Lire la suite

Marine aux rochers

Signature illisible Huile sur toile 58,5 X 80,3 cm, circa 1880/90. Très lourd! Lorsque je fis l’acquisition de cet étrange tableau, je me

Lire la suite

Abstraction

Ecole Belge Huile sur toile 61 X 50 cm, montée dans un cadre à pente inversée 78 X 67 cm. Circa 1930/50. Ceux qui me suivent s’en souviendrons

Lire la suite


Chemin aux mules Vieille Castille

GUSTAVE COLIN 1828-1910 Daté 1895, huile sur panneau 26 X 35 cm, montée dans un beau cadre d’origine bois et stuc doré 42 X 50 cm. Annotation du

Lire la suite

Gouache moderniste : le mouton

20ème siècle Format du fond 40 X 50 cm, monté dans un cadre arrondi noir 44 X 54 cm. Lorsque je mets à la vente une œuvre dont je n’ai pas

Lire la suite

La tablée des femmes

Mauro Corda né en 1960 «La tablée des femmes», dessin au lavis de gris et de sanguine sur traits de plume sur papier 60 X 78 cm monté dans un

Lire la suite


Le guerrier blessé

Début 19ème siècle Huile sur toile de très grande qualité, elle est de plus servie par ses dimensions exceptionnelles : 97 X 130 cm De très

Lire la suite

Séchage du linge aux Recollets à Ciboure

Louis Floutier 1882-1936 Il s’agit d’une huile sur toile 50 X 65 cm, montée dans un gros cadre chêne de l’époque 61 X 76 cm. Le sujet peut

Lire la suite

Portrait de M. Chabance

G. C. Michelet 1873-? Pastel sur papier 57 X 38 cm, remis à plat par un professionnel sur carton pH neutre, monté dans son cadre d’origine

Lire la suite


La dame dans l’escalier

Guillaume Larrue 1851-1935 Huile sur toile 73 X 60 cm, réalisée vers 1900/1905, montée dans un cadre mouluré à pente inversée de l’époque 83 X 60

Lire la suite