Spectaculaire marine aux voiliers

Alfred Godchaux

1839 – 1907

Signée et datée 70 (pour 1870) classiquement au manche du pinceau dans la pâte encore fraiche, cette spectaculaire huile sur toile 89 X 146 cm est montée dans un cadre ancien 101 X 158 cm un peu accidenté.

«L’énigme Godchaux enfin levée» titrait le regretté Sylvio Brianti dans sa notice sur les fameux artistes.
En effet, les commissaires-priseurs attribuant un peu au hasard les œuvres portant cette signature tantôt au père (Alfred 1839-1907) tantôt au fils (Eugène dit Emile 1878-1956), voire même au sculpteur Roger (1878-1958), les chercheurs qui s’y fiaient contribuaient à pérenniser certaines erreurs.
Ses recherches généalogiques en collaboration avec Claudine Godchaux ont enfin clarifié beaucoup de choses…
Nous avons ici une œuvre d’Alfred à la touche et palette caractéristiques, qui fut le rapin préféré Courbet dont il disait qu’il lui avait appris le métier à coup de bottes dans le derrière! L’on retrouve d’ailleurs ce côté à la fois réaliste et suggestif du Maître qu’il applique en posant trois coups de pinceaux seulement, mais si justement que l’on voit mieux ce qui est représenté que si c’était la réalité!! Regardez le crépis rose effrité des façades percées de fenêtres au volets de guingois, la déambulation des personnages ou le vent qui chasse les nuages, laissant apparaître une «culotte de gendarme»..
Nous possédons une caricature par Gabriel Roques représentant (sic) Godchaux «Artiste peintre Chef de l’Ecole des luministes» et le montrant branché sur une batterie et se servant d’un blaireau comme pinceau!!
N’hésitez pas à nous demander des photos ou renseignements supplémentaires par mail ou téléphone.
En partenariat avec la Galerie Lafouresse, nous sommes spécialistes des tableaux sur le Pays Basque, les Landes et le Bassin d’Arcachon.

image
Voir également
Le gilet brodé

Ecole française 1821 Huile sur toile 64 X 55 cm, montée par un tasseau dans un cadre d’époque Empire 79 X 66 cm (petits accidents). Une très

Lire la suite

Putto jouant de la harpe

Pierre Victor Galland 1822 – 1892 dessin 23 X 29 cm à la sanguine réhaussé de pastel, légèrement mis au carreau à la pierre blanche, nommé

Lire la suite

Les pavots

Blanche Odin 1865 – 1957 Aquarelle diamètre 26 cm, montée dans son cadre d’origine doré un peu accidenté diamètre 31 cm. Si Redouté était

Lire la suite


Roses roses

Blanche Odin 1865 – 1957 Aquarelle diamètre 26 cm, montée dans son cadre d’origine doré diamètre 31 cm. Si Redouté était le plus grand

Lire la suite

Bouquet d’anémones variées

Blanche Odin 1865 – 1957 Aquarelle 10 X 14 cm, montée dans son cadre d’origine un peu accidenté à la dorure 11 X 15 cm, inscriptions au dos

Lire la suite

Fillette et sa maman au salon

Henri Caro-Delvaille 1876 – 1928 Huile sur toile 73 X 61 cm, monté dans un gros cadre doré «à oreilles» 85 X 95 cm. Il est des anecdotes

Lire la suite


Une jeune mère

Ecole française vers 1800  Huile sur papier marouflée sur carton 16 X 16 cm, montée dans un joli cadre doré 20 X 20 cm de la Maison «Au Griffon»

Lire la suite

Portrait présumé de Raspoutine

Ecole russe circa 1890 Huile sur toile 42 X 34 cm, marouflée sur panneau, lui-même doublé d’une cartonette montée dans un cadre ancien rouge et

Lire la suite

Académie d’homme

ECOLE FRANCAISE CIRCA 1880 Etude académique d’homme Huile sur toile 55 X 46 cm, montée dans une baguette moderne dorée 70 X 60 cm. Une petite

Lire la suite


Jeté de fleurs aux insectes

Ecole française circa 1820 Aquarelle sur vélin 39 X 51 cm tendue par les bords sur un carton épais 45 X 55 cm monté cloué dans un cadre d’époque

Lire la suite

Galerie Lhoste