Adam et Eve et le serpent

Grand dessin fin XVIIIème siècle

Feuille de papier vergé 30,9 X 22,5 à la vue, tendue par les bords par une marie-louise à filet doré sur un carton 48 X 37 cm avec étiquette d’encadreur (certainement postérieure).

Ce beau dessin néo-Classique date de la fin du XVIIIème ou du tout début du XIXème. La technique, puissante, du trait de plume qui cisèle les contours alors que les modelés et les ombres sont traités au lavis d’encre de chine plus ou moins diluée nous indique certainement le travail d’un illustrateur qui aurait fourni ce dessin en vue d’être gravé, probablement pour une bible. Il illustre le moment où Adam et Eve prennent conscience de la faute commise en mangeant le fruit de l’Arbre de la Connaissance. Adam debout se tord les mains en levant les yeux au ciel de désespoir tandis qu’Eve, effondrée, se tient la tête et que le serpent instigateur de la faute se dresse en bas à droite…  Etat : deux trous de vers, une bande plus sombre côté droit (colle ?), piqures de rouilles en bas au milieu.

image
Voir également
Le bouquet de roses

Blanche Odin 1865 – 1957 Aquarelle 56 X 47 cm environ, présentée dans un cadre de l’époque à pente inversée et marie-louise à godrons un

Lire la suite

« Fillette à la poupée » 1910

Enrique Dorda 1869 – 1944 Pastel, signé et daté en bas à gauche. Dimensions 140 x 100 cm Ce ravissant pastel de très grand format  dormait,

Lire la suite

Nature morte aux fromages et aux marrons

Alexis Delahogue 1867 – 1950 Pastel 48 X 65 cm, signé peu lisible en bas à gauche, monté dans un cadre à la dorure oxydée 60 X 75 cm.

Lire la suite


Très grand bouquet de roses

Blanche Odin 1865 – 1957 Aquarelle 56 X 75 cm environ, elle est présentée dans son cadre ancien à pente inversée peint vert et or 73 X 94

Lire la suite

Deux pénitents espagnols

Vanhems Gouache sur papier 31 X 23,7 cm, sans cadre, petites rousseurs et trous d’épingles de fixation sur la planche du chevalet, signée

Lire la suite

Projet affiche publicitaire

Brusamonti Peint à la gouache sur carton, il est signé Brusamonti (?), mesure 60 X 40 cm, et présente de petites écailles dans l’épaisseur de la

Lire la suite


La couture interrompue

Ecole française fin XIXème siècle Dessin 103 X 80 cm environ, monté sobrement dans une baguette blanche qui le souligne sans l’écraser 105 X 82

Lire la suite

Dame au grand chapeau

Robert Besnard 1881 – 1914 Cette «Dame au grand chapeau» est donc réalisée au pastel et fusain sur toile apprêtée bistre 55 X 46 cm, et

Lire la suite

Les bouquets

Antonio Uria Monzon 1929 – 1996 Cette «Jeune fille au bouquet et à la colombe» et «L’offrande à l’aimée», techniques mixtes usant du

Lire la suite


Portrait d’arbre

Ecole française début 19ème siècle Aquarelle 41 X 34 cm, montée par une marie-louise à biseau doré dans un cadre de l’époque à très belle dorure

Lire la suite